Vincent Descombes - Biographie

Publié le par Bégnana

Vie.

Vincent Descombes est né en 1943. Il a fait des études de philosophie et de sociologie à la Sorbonne. Il est reçu à l’agrégation de philosophie en 1967. Il obtient un doctorat de troisième cycle en 1970 avec un travail sur l’interprétation de la philosophie grecque publié en 1971 sous le titre Le platonisme. Il enseigne la philosophie au lycée à Nice, puis à l’Université de Montréal. Il revient en lycée à Montpellier avant de rejoindre la Faculté des Lettres de Nice, puis l’Université de Paris-I. De 1983 à 1992, il enseigne la littérature française et la philosophie aux Etats-Unis, d’abord à l’Université Johns Hopkins à Baltimore, puis à l’Université Emory à Atlanta.

Il est directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Vincent Descombes est membre du CRPRA (Centre de recherches politiques Raymond Aron), créé en Février 1992 par l’EHESS

 

Œuvres.

Le Platonisme (1970, réédition 2007) ; L’Inconscient malgré lui (1977) ; Le Même et l’Autre. Quarante-cinq ans de philosophie française (1933-1978) (1979) ; Grammaire d’objets en tous genres (1983) : Proust : philosophie du roman (1987) ; Philosophie par gros temps (1989) ; La Denrée mentale (1995) ; Les Institutions du sens (1996) ; Le Complément de sujet : enquête sur le fait d’agir soi-même (2004 ouvrage couronné par le grand prix de Philosophie de l’Académie française) : Le raisonnement de l’ours et autres essais de philosophie pratique (2007) ; Philosophie du jugement politique (2008) ; en collaboration avec Charles Larmore, Dernières nouvelles du Moi (février 2009) ; Les embarras de l’identité (janvier 2013) ; Exercices d’humanité (août 2013).

 

Publié dans Auteurs

Commenter cet article