Žižek biographie et bibliographie

Publié le par Bégnana

Slavoj Žižek est né le 21 mars 1949 à Ljubljana en Slovénie, membre à l’époque de la Yougoslavie, un État fédéral et communiste.

Il a été reçu docteur en philosophie à l’université de Ljubljana et a étudié la psychanalyse à l’Université de Paris VIII avec Jacques-Alain Miller (né en 1944), gendre et disciple du psychanalyste Jacques Lacan (1901-1981) et François Regnault (né en 1938).

En 1975, un poste à l’université de Ljubljana lui a été refusé à cause d’un mémoire dont le sujet n’était pas conforme à la ligne politique.

La reconnaissance internationale lui vint avec la parution en anglais de son premier livre The sublime object of Ideology en 1989.

Il s’est présenté comme candidat du parti Démocratie libérale slovène lors des premières élections présidentielles post-communiste en 1990, sans succès.

L’année suivante, la Slovénie devenait indépendante.

Il est actuellement chercheur post-doctoral à l’Institut de sociologie de l’université de Ljubjana. Il est souvent invité dans les universités les plus prestigieuses, notamment aux États-Unis.

 

Œuvres : Perspectives psychanalytiques sur la politique (1983) ; Le plus sublime des hystériques : Hegel passe (1988) ; Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Lacan sans jamais oser le demander à Hitchcock (direction, 1988) ; Ils ne savent pas ce qu’ils font : le sinthome idéologique (1990) ; L’Intraitable : psychanalyse, politique et culture de masse (1993) ; Essai sur Schelling : le reste qui n’éclôt jamais (1997) ; Subversion du sujet : psychanalyse, philosophie, politique (1999) ; Le spectre rode toujours. Actualité du manifeste du parti communiste (2002) ; Vous avez dit totalitarisme ? Cinq interventions sur les (més)usages d’une notion ; La subjectivité à venir ; Plaidoyer en faveur de l’intolérance (2004) ; Que veut l’Europe ? Réflexions sur une nécessaire réappropriation (2005) ; Lacrimæ rerum. Essais sur Kieslowski, Hitchcock, Tarkovski et Lynch ; Bienvenue dans le désert du réel ; Irak, le chaudron cassé (2005) ; La marionnette et le nain. Le christianisme entre perversion et subversion ; La Seconde Mort de l’Opéra (2006) ; Le Sujet qui Fâche (2007) ; Fragile absolu ; Préfaces à Robespierre : entre vertu et terreur et Au bord de la révolution. Lénine commenté par Žižek ; Fragile absolu. Pourquoi l’héritage chrétien vaut-il d’être défendu ? ; Parallaxe ; Présentation de Mao. De la pratique et de la contradiction, avec une lettre d’Alain Badiou et la réponse de Slavoj Žižek ; Organes sans corps Deleuze et consequences (2008) ; Démocratie, dans quel état ?, avec Giorgio Agamben, Alain Badiou, Daniel Bensaïd; Wendy Brown, Jean-Luc Nancy, Jacques Rancière et Kristin Ross (2009) ; Jouis de ton symptôme (Jacques Lacan à Hollywood, et ailleurs) ; Après la tragédie, la farce !; L’Idée de communisme, sous la direction d’Alain Badiou et Slavoj Žižek, avec Judith Balso, Bruno Bosteels, Susan Buck-Morss, Terry Eagleton, Peter Hallward, Michael Hardt, Minqi Li, Jean-Luc Nancy, Toni Negri, Jacques Rancière, Alessandro Russo, Roberto Toscano, Gianni Vattimo, Wang Hui, Slavoj Žižek ; Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Lacan... sans jamais oser le demander à Hitchcock ; Jacques Lacan à Hollywood, et ailleurs ; Quatre variations philosophiques. Sur le thème cartésien (2010) ; De la croyance (2011).

 

Publié dans Auteurs

Commenter cet article

Joseph Jn Richecarde 04/04/2016 13:43

J'aime cet article..